Club-bourse.com

 
Home   Accueil :.
 
Your Account   Fiches bourses :.
 
Downloads   Placements :.
 
Web Links   Sites bourse :.
 
Topics   Logiciels bourse :.
 
 

  Bourse placements
· Guide Bourse

· Placements

· Epargne

· Retraite


  LOGICIELS BOURSE
· 1: Simpli Bourse 2


Warrant en bourse
Acheter vendre un warrant prix d'un warrant en bourse


Un warrant en bourse se définit comme le droit d'acheter ou de vendre un actif financier dans des conditions de prix et de durée définis à l'avance. Ainsi, le call warrant donne le doit d'acheter un sous-jacent donné à un prix fixé (le prix d'exercice) jusqu'à une date donnée (l'échéance), et, le put warrant donne le droit de vendre à un prix fixé (le prix d'exercice) jusqu'à une date donnée (l'échéance) ce sous-jacent. L'acheteur du warrant dispose donc d'un droit, qu'il a payé, sur le support. S'il décide d'exercer son droit, il peut acheter (call warrant) ou bien vendre (put warrant) le support au prix d'exercice, jusqu'à l'échéance.

Un warrant en bourse est un produit négociable : l'acheteur de warrant peut s'en séparer à tout moment en le revendant en Bourse.

Attention, un warrant n'est pas un contrat portant sur un actif financier - comme dans le cas d'une option négociable - mais un titre, une valeur mobilière, à laquelle est attaché ce droit. La distinction est importante : on peut seulement acheter puis revendre un warrant. Il est impossible de vendre un warrant en opération initiale (vente à découvert) pour le racheter ultérieurement.

LE SUPPORT (OU SOUS-JACENT)

Un warrant sur action permet d'obtenir un droit d'achat ou de vente sur un titre jusqu'à l'échéance. Pour un indice, c'est le même système : la warrant donne le droit d'acheter ou de vendre l'indice à un prix fixé jusqu'à l'échéance. Toutefois, comme un indice est un produit plus abstrait, on convient de donner une valeur au point d'indice. par exemple, si l'indice CAC 40 est au niveau de 4000 points, on dira qu'un indice vaut 4000 euros.

Le prix d'exercice du warrant en bourse est établi en points d'indice, donc en euro. On peut également fixer un prix d'exercice en devise pour un indice étranger, par exemple en dollars pour un indice américain. Enfin, les paniers d'actions sont une sélection de titre aux caractéristiques communes (secteur d'activité, type de valeurs...) que l'on associe, dans certaines proportions, pour constituer un panier. Le warrant porte alors sur ce panier.

Un warrant sur devise donne le droit d'acheter ou de vendre une devise contre une autre. Ainsi, un call warrant EUR/USD permet d'acheter l'euro contre le dollar, au prix d'exercice. Pour les warrants sur taux d'intérêt, le droit d'acheter ou de vendre portera sur une obligation ou un contrat notionnel Matif.

LE PRIX D'EXERCICE EN BOURSE

C'est le prix auquel on peut acheter ou vendre le support en bourse. Il est fixé par l'émetteur du warrant à l'émission. Il peut exister une diversité de prix d'exercice à l'émission : un prix d'exercice proche du cours du support, des prix d'exercices inférieurs au cours du support et des prix supérieurs au cous du support.

En fonction de la position du prix d'exercice par rapport au cours du support, les warrants portent un qualificatif particulier. Déjà, qu'il s'agisse d'un call warrant ou d'un put warrant, le warrant est dit à la monnaie (ou à parité) quand le prix d'exercice est proche du cours du support. Quand le prix d'exercice d'un call warrant est supérieur au cours du support, on dit que le warrant est en dehors ou hors de la monnaie.

Quand ce prix d'exercice est inférieur au cours du support, on dit qu'il est en dedans ou dans la monnaie. Pour le put warrant, il suffit d'inverser la définition : si le prix d'exercice est supérieur au cours du support, il est en dedans, si le prix d'exercice est inférieur, il est en dehors.

L'EXERCICE EN BOURSE

Exercer un warrant en bourse consiste à faire jouer le droit qu'il confère. Ainsi, exercer un call warrant revient à acheter le support au prix d'exercice. Il est évident que l'exercice ne présentera un intérêt que si le cours du support est inférieur au prix d'exercice. ce support sera vendu par l'émetteur du warrant.

Exercer un put warrant revient à vendre le support au prix d'exercice, support qui sera acheté par l'émetteur du warrant. Ainsi, si vous exercez un put warrant EUR/USD au prix d'exercice de 1,05 dollar pour un euro, vous serez vendeur de l'euro à 1,05 dollar.

Il existe naturellement une différence de mode d'exercice selon le type de support. Avec un call warrant sur action ou sur panier d'actions, l'exercice peut, soit mettre le porteur en position d'achat sur le titre ou le panier, soit donner lieu à une compensation financière de la part de l'émetteur. Tout est différent pour un indice, les devises et les taux ou lest les put warrants sur actions et paniers; il est impossible de prendre position directement le support. L'exercice s'effectue obligatoirement par compensation financière. Le profit de l'opération sera alors crédité directement sur le compte du détenteur de warrants.

PARITE ET QUOTITE EN BOURSE

Pour négocier un warrant en bourse, il faut respecter les quotités de négociation. On ne peut acheter un warrant seul. Les ordres ne sont acceptés que pour une quantité minimale qui peut être de 100, 1000 ou 10000 warrants. De plus, certaines conditions peuvent être posées à l'exercice des warrants. Il faut tenir compte de la parité : il peut être nécessaire de posséder plusieurs warrants pour obtenir le droit d'acheter ou de vendre un seul support. Les parités de 10 pour 1 et de 100 pour 1 sont le plus souvent appliquées aux warrants sur actions et indices : il faut 10 ou 100 warrants pour obtenir un seul sous-jacent. Cela permet de réduire la valeur unitaire du warrant, et par conséquent, de rendre sa liquidité plus importante.

Les warrants sur devises ont la particularité d'avoir des parités égales à 1 warrant pour 100 euros ou 1 pour 100 dollars. Ainsi, un warrant donne le droit d'acheter ou de vendre 100 fois le cours du support.

Autre exemple, pour les warrants OAT, la parité est maintenant de 1 warrant pour 100 euros soit 1 warrant pour 100 OAT. Cependant pour les warrants sur OAT émis avant 1999, la parité reste de 1 warrant pour 304, 90 euros (soit environ 2000 francs).

Enfin, autre condition posée à l'exercice, le respect de la quotité d'exercice. Elle est le plus souvent égale à la quotité de négociation. C'est à dire qu'il faut détenir 100 ou 1000 warrants, ou un multiple, pour être en droit d'exercer. Dans ce cas, tous les warrants sont exercés simultanément. Si cette quotité n'est pas obtenue, il est impossible de faire valoir ses droits à l'exercice.

L'ECHEANCE EN BOURSE

C'est la date limite du droit donné par le warrant. L'échéance est également appelée maturité. Un warrant américain peut être exercé à tout moment depuis son émission jusqu'à son échéance. Au-delà de l'échéance, le warrant disparaît. S'il a été exercé, le warrant se transforme en achat ou en vente du support ou donne lieu au versement direct du bénéfice. Généralement, les warrants ont des échéances qui s'étalent entre un an et cinq ans. Certes, avec les anciennes émissions toujours cotées en bourse, la gamme d'échéance est beaucoup plus large.

Ainsi, en pratique, on trouve des warrants d'échéance très proche (un ou quelques mois) jusqu'aux échéances les plus lointaines des émissions récentes. Il est préférable de ne pas s'aventurer sur des warrants aux échéances proches : ils perdent rapidement de la valeur.

LA NEGOCIABILITE EN BOURSE

Les warrants en bourse sont négociables en Bourse de Paris de 9h à 17h et peuvent donc être achetés ou vendus à tout moment au prix affiché. D'ailleurs, dans la plupart des cas, mieux vaut les revendre sans attendre l'échéance, l'exercice étant en fait une solution moins intéressante.

La période de négociation d'un warrant s'étend en fait de sa date d'introduction en bourse jusqu'à six jours ouvrables avant l'échéance du warrant, date de sa radiation. Une fois radié de la cote, soit le warrant est exercé par son détenteur, soit il est abandonné s'il est en dehors de la monnaie.

POURQUOI ACHETER DES WARRANTS EN BOURSE

Pour appréhender les risques et les avantages du warrant, il suffit de comparer la situation d'un acheteur de warrant à l'intervention directe sur le support.

Achat du call warrant

Quand vous croyez à la hausse d'un titre ou plus généralement d'un support, le réflexe le plus naturel est l'achat de celui-ci. Mais avez-vous pensé aux risques que vous courez? Si vous avez tort, vous subissez l'ensemble de la baisse.

Or, moyennant le prix payé pour acquérir un warrant, vous profiterez de la hausse du titre en limitant votre perte au montant du warrant lui-même. Et, si vous croyez à la hausse d'un indice, vous pouvez de même acheter un warrant sur celui-ci et limiter votre risque au prix du warrant.

L'acheteur du call warrant ne réalise un profit en cas d'exercice que dans l'hypothèse d'une hausse du support au-delà du prix d'exercice. pour être réellement gagnant, cette hausse devra absorber le prix du warrant.

Achat du put warrant en bourse

Quand vous croyez à la baisse d'un titre, vous pouvez le vendre. Mais cela est très risqué : si le support monte, vous pouvez perdre gros. Moyennant le prix d'un warrant, vous profiterez de la baisse du support en limant votre perte au montant du warrant.

Par exemple, si vous croyez à la baisse de l'indice, vous pouvez de même acheter un put warrant sur celui-ci et limiter votre risque au prix du warrant. En cas d'exercice, l'acheteur de put warrant ne réalise un profit que dans l'hypothèse d'une baisse de l'indice en deçà du prix d'exercice. pour être réellement gagnant, cette baisse devra absorber le prix du warrant.

Pour jouer la baisse d'un support, il est préférable de passer par les warrants : les ventes à découvert sont des opérations très risquées.

A savoir

Attention, lorsque l'échéance est encore éloignée, le raisonnement diffère. Le support n'a pas besoin d'atteindre le point mort pour que votre investissement soit gagnant. En effet, un call warrant va prendre de la valeur parallèlement à la hausse du support, même si la possibilité d'exercice est lointaine. Un put warrant pourra également se valoriser de pair avec la baisse du support, même si l'exercice n'est pas immédiatement intéressant.






Copyright © par Club bourse Tous droits réservés.

[ Retour ]

  Recherche






Copyright 2005 Club-bourse.com